2015

Recherches de financements du court métrage « Un père parfait »
Synopsis: Philippe et Marie ne parviennent pas à procréer. Marie demande alors à son ancien compagnon, le comédien Michel, de lui faire un enfant qu’elle élèverait avec Philippe sous le nom de celui-ci…

2010 - 2011

Ecriture du long métrage « Le père préféré »
Argument: Michel, la quarantaine, est professeur de théâtre. Une de ses élèves, Justine, lui fait rencontrer le jeune homme avec lequel elle vit, Gus. Celui-ci dit à Michel qu’il pourrait être son fils…

auteur

La plage blanche

2008

« La plage blanche »
Genre: Fiction –  Durée: 13 minutes 30 secondes
Image: Frédéric Mousson – Musique: Pascal Ducourtioux
Interprétation: Mireille Perrier Elizabeth André – Roger Miremont Pierre – Emmanuel Guttierez L’homme – Gilles Gleizes Le journaliste
Synopsis: Une femme de lettres rencontre un homme qui ressemble étrangement au personnage du livre qu’elle a commencé à écrire…

(Voir la bande-annonce, le film et le commentaire audio dans la rubrique Vidéos)

Pour voir les photos du tournage, cliquer ici

Ce film a été soutenu par la région Poitou-Charentes, le département de la Charente Maritime et l’ADAMI.

Il a été sélectionné au Festival International du Film de La Rochelle 2009, au 7ème Festi’ Val d’Oise du Court et au Festival Les Toiles de Mer de Lanton.

« En treize minutes, le réalisateur aborde le thème de l’écriture, de l’inspiration, à travers une femme , un écrivain, Elizabeth André, campée par une Mireille Perrier tout en nuance et en sensiblilté. Elizabeth André vit un doute perpétuel. Elle ne parvient pas à trouver son personnage. Jusqu’à ce qu’elle croise, sur la plage, un homme qui semble être ce personnage. Où est la réalité? Où est la fiction? L’auteur – et le spectateur – se posent la question. Son mari, interprété par Roger Miremont occupe une place centrale dans le film. Ambigu, mystérieux, amoureux, jaloux, manipulateur… Il est tout cela à la fois, insaisissable, complexe. Le trio – la femme et les deux hommes – interpelle. Les plans sont résolument esthétiques. La beauté et la pureté de l’île de Ré servent l’histoire. »
Julie Loizeau – Le Phare de Ré – 19.02.2011.

« Les amateurs de théâtre connaissent la patte de metteur en scène de Gilles Gleizes. C’est d’une manière nullement théâtrale qu’il fait son entrée dans le monde des réalisateurs avec le court métrage « La plage blanche ».  En dehors des qualités d’intériorité, d’emotion et de mystère, il y a là un véritable univers filmique et une immédiate maîtrise du langage visuel, un bel  équilibre entre l’image, le texte et le silence. Gleizes et ses comédiens, à partir d’un troublant scénario, disent l’avers et l’envers des choses. »
Gilles Gostaz, journaliste à Politis et pour Le Masque et la Plume

« Connu pour ses mises en scène théâtrales, Gilles Gleizes fait ses débuts à l’écran avec un court-métrage très personnel. Des images raffinées, qui rappellent l’art asiatique, montrent une plage envahie par la brume que parcourt une femme. C’est un écrivain, qui bute sur une phrase du roman qu’elle est en train d’écrire. Un inconnu qu’elle croise lui fournit les mots manquants. Mais le hasard existe-t-il? Gilles Gleizes manie les images et les dialogues avec une subtilité qui rend l’intrigue mystéreuse et attachante. Mireille Perrier prête sa beauté et son charme énigmatiques à l’héroïne, tandis que ses partenaires apportent un contrepoint plus réaliste. En quelques minutes s’impose une atmosphère prenante. »
Bruno Villien, journaliste (actuellement à Téléobs) et écrivain (auteur d’ouvrages sur le théâtre et le cinéma dont « Hitchcock » et « Visconti »).

« Le scénario qui allie les périls engendrés par les technologies de pointe et les tourments de la création littéraire est astucieux en diable. La distribution qui allie deux comédiens au tempérament diamétralement opposé
m’a semblé extrèmement pertinente. Le jeune inconnu aux dons si singuliers est lui aussi très bien choisi. »
Joshska Schidlow, longtemps critique de théâtre et de cinéma à Télérama, tient maintenant le blog http://www.allegrotheatre.blogspot.com

Le dvd de « La plage blanche » (Bonus: sous-titrage anglais, commentaire audio par le réalisateur, bande-annonce), distribué par « Chalet Pointu », peut être acheté sur le site:  www.chaletfilms.com ou en contactant
directement Gilles Gleizes (coordonnées sur la page d’accueil).
Il est en vente aux prix de 8 euros TTC pour les particuliers et de 24,80 euros TTC pour les institutionnels (bibliothèques, médiathèques, instituts culturels français à l’étranger…).

Formation de réalisateur

Initiation à la réalisation en 35 mm (Ecole Louis Lumière)

Formation de scénariste

Écrire un scénario (L’espace scénario)